Thaïlande

Les articles ci dessous sont publiés du plus récent au plus ancien.


Arrivée à Bangkok, attente du frère de Waza sur l'ile de Koh Chang                  -                Article écrit par Waza

Nous sommes le 21 novembre, notre visa du Bangladesh se périme aujourd’hui.

Notre avion pour la Thaïlande est à 23H30.

 

Nous avons une première escale à Calcutta en Inde. Nous arrivons pour l’enregistrement des bagages un petit peu en avance.

Nous sommes les deuxièmes personnes à passer et heureusement ! Tout se passe bien, jusqu’à ce que l’on nous demande un billet

de sortie de Thaïlande. Nous leur disons qu’il n’y a pas de soucis, nous sortirons en bus à la frontière Malaisienne mais ils ne veulent rien savoir. Nous demandons à voir le responsable, pour une fois ils acceptent. Nous l’attendons durant ¾ d’heure. Au final, devant le boss nous obtenons exactement le même discours, c’est-à-dire qu’il nous faut obligatoirement un billet d’avion de sortie de Thaïlande pour pouvoir embarquer, c’est-à-dire que nous avons perdu notre temps.

 

Nous trouvons un poste de sécurité qui accepte de nous prêter un ordinateur pour que nous achetions un billet d’avion à l’arrache.

L’aéroport subit deux pannes de courant à la suite, ils n’ont pas de générateur automatique, du coup tous les appareils électroniques se coupent et ça prend encore plus de temps !

 

Nous achetons un billet pour Kuala Lumpur avec assurance annulation (qui je vous l’expliquerai plus tard n’est qu’une grosse escroquerie).

C’est bon, nous passons de l’autre côté, encore une fois c’était moins une !

 

Avant l’embarcation nous montrons nos passeports ainsi que nos billets au dernier checking. L’homme au bureau nous dit de passer mais il garde nos passeports et nous dit que nous les récupérerons qu’en Inde à Calcutta ! Mais pourquoi ?

Antoine me dit que ce n’est pas normal ou du moins que ça ne lui ai jamais arrivé. L’homme me dit d’attendre dans la salle avec

tous les autres passagers et qu’il viendra nous expliquer.

 

Ils font embarquer tout le monde dans le bus qui mène à l’avion, mais nous, ils nous disent d’attendre ici. Au final, quelques minutes avant le décollage de l’avion, l’homme nous accompagne nos passeports en main, avec une voiture à gyrophare roulant sur les pistes de l’aéroport. Il ne nous a pas plus donné d’explication, il nous signale juste qu’il donne nos passeports à l’hôtesse de l’air.

 

Nous passons le vol de 30min, avant de descendre nous demandons à l’hôtesse de l’air qui nous dit que l’on doit attendre une autre personne qui va venir nous chercher. Ok encore aucune explication on est un peu en stress au cas où ils perdent nos passeports, on ne sait jamais.

 

Un homme vient bien nous chercher et nous explique enfin ce qu’il se passe avec nos passeports ! C’est tout simplement qu’au lieu de nous faire repasser par tous les postes de contrôle, ils ont gardés nos passeports pour nous faire passer directement !

Tout ce stress pour rien, avant cet homme ils n’ont pas été capables de nous donner une seule explication !

 

Nous apprenons ensuite que notre deuxième avion a 2h de retard, super !

A l’arrivée sur Bangkok au petit matin, nous avons le droit à un sublime spectacle de lever de soleil au-dessus des nuages depuis le

hublot de l’avion.

 

Une fois au sol, nous prenons le métro pour nous rendre dans le centre de Bangkok. Nous restons quelques jours sur Bangkok, le temps de se perdre dans ses rues et ses temples, et partons attendre mon frère qui arrive dans une semaine, sur l’île de Koh Chang qui n’est pas très loin de Bangkok.

Nous nous retrouvons sur une petite île bien mignonne. Des eaux assez claires par endroit et une forêt tropicale encore vierge sur les montagnes au centre de l’île. Les trecks y sont possible mais attention aux serpents (dont le cobra royal) et aux scolopendres. Nous avons vus beaucoup de serpents écrasés sur la route, mais le 1er soir un serpent tout fin nous est passé devant les pieds et s’est retrouvé coincé entre nous deux, ce qui nous a valu des bon gros sauts pour l’éviter, pas la peine de vous dire que la scène

était rigolote ! Les scolopendres sont énormes et viennent jusqu’aux habitations, restez vigilant !

 

 

Une île assez tranquille où on peut faire ce que l’on veut en fonction de nos attentes, il y en a pour tous : baignade, bronzette, randos, fêtes, motos …). Nous avons loués des scooteurs pour nous rendre dans le sud de l’île, qui pour nous était la plus belle partie.

 

L’endroit est superbe, paradisiaque et plus tranquille que d’autres coin. Une plage au sable blanc et fin, une eau claire et la forêt tropicale qui nous entoure. Au loin on peut voir d’autres petites îles.

 

Après une baignade, nous avons optés pour un massage oil thaï sur le bord de la plage. Super ! Nous sommes à deux mètres de l’eau, entourés de palmiers et cocotiers, avec le bruit des vagues qui viennent nous bercer lors de notre massage. Les femmes nous offrent même à la fin un peu de leur repas bien épicé, bien Thaï. Nous repartons super détendus même si à des moments cela peut être un peu douloureux lors du massage.  

De retour sur Bangkok, nous fêtons les retrouvailles avec Axel dans la rue animée de Khao San road. Khao San road est une rue bien

connue pour ses bars, ses restaurants mais aussi son shopping à la nuit tombée.

 

Nous avons eu la chance d’être sur Bangkok un dimanche et pouvoir assister à des combats de Muay thaï (Boxe Thaïlandaise) gratuitement, car ceux-là sont diffusés à la télé sur Channel 7, c’est donc ouvert au public. Les combats sont très impressionnants.

 

Les boxeurs sont souvent assez jeunes. Avant de boxer, ils s’échauffent un dernier petit coup en dansant sur le rythme de la musique thaï pour éloigner les mauvais esprits et prendre des forces. Lorsqu’ils en ressortent ils sont souvent tout rouge, griffés ou saignent.

 

Nous avons vu un KO par coup pieds dans la tête, c’est assez choquant ! Sinon l’ambiance est juste dingue ! Les Thaïlandais (souvent des petits vieux) sont surexcités comme des piles. Dans la salle les paris sont lancés, ça crie et ça s’agite de partout. Des liasses de billets défilent devant nos yeux, ils sont vraiment à fond dedans. Bon, on vous avoue on a rien compris à comment se déroulait les

paris, mais c’est rigolo à voir ! Dès qu’un coup est donné tout le monde hurle, nous étions loin de nous imaginer qu’il y aurait une telle ambiance !

Au bout de quelques combats nous repartons et allons faire un tour en face dans le fameux marché de Chatuchak. C’est un marché où l’on trouve de tout, des vêtements, des souvenirs, de la nourriture, enfin il y a un large choix !

 

Dans le parc juste à côté nous assistons à une scène typiquement asiatique. Des hommes et des femmes assis dans la pelouse, calinent des marmottes et un suricate qui sont déguisés et accroché à un piquet, dans l’herbe du parc. Ils nous précisent que les animaux ne sont pas à vendre mais qu’on peut venir les câliner, ils sont trop fous ces thaï !

 

Sur Bangkok il y a pas mal de temples à visiter, nous les avons vu de l’extérieur n’étant pas habillés pour rentrer à l’intérieur.

Avec Antoine nous n’avons pas l’impression d’être dans une capitale, la ville nous paraît si calme après le Bangladesh !


Écrire commentaire

Commentaires : 0

faire un don sur Tipee :