partir a taïwan

Toutes ces informations sont datées de notre voyage d'un mois (Taïwan– février 2018)


Avant de partir

Quand partir ?

 

  • Point de vue climat, d’Octobre à Mars le pays se visite bien.

 

  •   Point de vue touristique :

 

Haute saison (février, juillet et août) : La plupart des touristes viennent au mois de février en l’occasion du nouvel an Chinois et y restent un bon mois en général. Attention, à cette période beaucoup de commerces sont fermés et les transports bondés. Egalement pendant les grandes vacances Juillet et août. A ces périodes-ci les hébergements augmentent de 30% à 50%. Les taxis et la nourriture aussi.

 

Basse saison (Novembre à mars sauf février) : Il y a peu de monde à cette période, sauf le mois de février pour le nouvel an Chinois. Des remises importantes sur les hébergements sont appliquées même dans les lieux touristiques. Le samedi soir, les tarifs peuvent être les mêmes qu’en haute saison.

 

Saison intermédiaire (septembre et octobre, avril et juin) : Il y a des remises importantes sur l’hébergement en semaine. Les principaux sites touristiques sont quand même bondés le week-end. C’est également la meilleure période si vous souhaitez visiter les îles aux alentours. Il y a toute fois une forte affluence de groupe de touristes Chinois qui débarquent de mars à mai. 

Les formalités papiers :

 

  • Logique, il vous faut votre passeport ! Ne l’oubliez pas sur la commode de l’entrée de chez vous en partant !
  • Pas besoin de demande de Visa pour aller à Taïwan : Un visa gratuit de trois mois vous est fourni à votre arrivée à l’aéroport.
  • Un billet d’avion de sortie (de Taïwan) ne vous sera pas demandé en passant la douane.
  • Aucun vaccin n’est obligatoire.
  • Si vous avez un permis de conduire international, cela peut être pratique si vous décidez de louer une voiture, pour les scooters, mais en général même si les policiers vous arrêtent la plupart ne parlant pas anglais, ils vous laisseront de partir (ça peut être pratique de ne pas parler la même langue des fois).

Comme vous voyez, il est simple de partir à Taïwan !

Faire son sac :

 

Que mettre dans son sac quand on part à Taïwan ?

 

Attention à quelle période vous y allez ! Lorsque nous sommes arrivés début février il faisait très froid (à peine 10°C), pour le reste du

mois nous nous sommes balader en tee-shirt. Il faut donc prévoir par rapport à la saison.

En hiver, je vous conseille de prendre un bon pull, voir un manteau pour ne pas avoir froid. Pour l’été, pas de soucis tee-shirt et tongues seront vos alliés !

 

Mais ce qui est vraiment nécessaire à Taïwan : Anti-moustique, Maillot de bain, Crème solaire, Chaussures de rando, tongues, une tenue longue et légère pour le soir pour ne pas vous faire attaquer par les moustiques et une serviette de bain (car certains hostel les louent et ça n’est pas donné !).

 

Tous les hôtels fournissent savon et shampoing.

 

Sur place vous trouverez produits d’hygiène, objets électroniques, matériel de voyage, vêtements…

Le budget :

 

Il faut savoir que Taïwan n’est pas franchement accessible à tout le monde.

 

Les routards à petit budget auront du mal à s’y retrouver dans leurs comptes. En effet, les hôtels sont particulièrement chers pour un pays Asiatique.

 

Si vous voulez manger quelque chose d’un peu Européen la note monte très vite. Si vous voulez faire du Shopping pareil, les prix sont casi égaux à ceux de France. Pour les activités et visites beaucoup sont gratuites mais si elles sont payantes le prix peut être

élevé. Rebelote pour les trajets qui ne sont pas donnés !

 

Pour ceux qui voyage avec plus d’argent pour pourrez en profiter pleinement !

 

Nous, nous pouvons vous parler de notre budget en mode « routard ».

 

Voici quelques prix de la vie quotidienne pour vous faire une idée :

Février 2018 : 1€ = 36 Dollars Taïwanais

Le repas dans la rue, dans les nights markets est le plus économique (encore faut-il apprécier leur gastronomie un peu spéciale).

 

  • Pour un petit plat vous en aurez de 50 DT à 200 DT soit 1,38€ à 5,55€.
  • Un plat dans un restaurant de 200 DT à 500 DT, soit 5,55€ à 13,88€.
  • Une bière de 1L en magasin coûte 55 DT, soit 1,52€.
  • Une bière Heineken de 1L en magasin coûte 85 DT, soit 2,36€.
  • Une bière en bar coûte en général 150 DT, soit 4,16€.
  • Une bouteille d’eau de 2L coûte 33 DT, soit 0,92€.
  • Un paquet de cigarette Marlboro coûte 95 DT, soit 2,64€.
  • Une chambre double de 300 DT à 900 DT, soit 8,33€ à 25€. A savoir, les prix peuvent même être encore plus haut en période du nouvel an Chinois.

 

Notre budget quotidien  sachant que l’on voyage à deux :  26.8€ / jour / personne.

 

Logement 292€, Nourriture (+bières) 288€, Transport 103€, Activité 31€.

 

En conclusion, on s’en est sortis en moyenne pour 805€ / mois / personne.

Notre itinéraire :

 Arrivés sur Taipei la capitale, nous avons pris un bus direction le sud-ouest pour la deuxième

plus grosse ville de Taïwan Kaohsiung.

 

Nous avons repris un bus pour nous rendre dans la pointe tout au sud de l’île à Kenting. D’ici le frère d’Amandine et nos amis sont venus nous chercher en voiture pour nous emmener dans le

village aborigène Kus Kus qui se trouve à une trentaine de minutes de Kenting.

 

Nous avons dormis une nuit sur Hengchung pour prendre un bus et deux trains le lendemain direction Hualien, une ville au centre-est.

 

Nous avons ensuite pris un train pour aller à Taichung, une ville au centre ouest.

Après ça nous avons repris un bus pour retourner visiter Taipei.

 


Sur place

Comment se déplacer ?

Longues distances :  

 

  • Bus, veillez à vérifier toutes les agences car des fois il y a des différences de prix, les trajets ne sont pas donnés, mais ça reste l’option la moins cher. 
  • Tous les bus comportent des toilettes.
  • En général, pour toutes les destinations, il y a des bus qui partent toutes les 30 minutes ou toutes les heures donc pas de panique !
  • Il y a la wifi et un port USB pour recharger vos téléphones pour chaque sièges.
  • Il est super simple d’utiliser les bus.

 

  • Le train, des trains nickels, très propre et sans aucun bruit à l’intérieur peut être aussi une option. C’est un peu plus cher que le bus mais lorsqu’il n’y a pas de bus pour vous rendre là où vous souhaitez c’est parfait.

 

 En ville :

 

  • De même, les bus en ville sont pratiques et valent quasiment rien. Ils disposent quasiment tous d’un port USB pour pouvoir recharger son téléphone et de wifi. 
  • Attention de bien avoir la monnaie, car si vous mettez un gros billet dans la boite du conducteur du bus  il ne vous rendra pas la monnaie.
  • Si vous prenez un taxi, il mettra automatiquement son meter. Ils ne sont pas de nature à arnaquer les touristes. Par contre, pensez à prendre l’adresse où vous voulez vous rendre en Chinois, car beaucoup ne savent pas lire nos lettres. 
  • Le métro ( MRT ), une bonne option pour se déplacer dans les villes avec des prix assez bon. Très facile d’utilisation pas comme celui de Paris, vous ne pouvez pas vous perdre dedans !
  • Si vous souhaitez prendre le métro pendant plusieurs jours, demandez des cartes à la journée ou semaine, cela vous fera économiser.
  • Attention !! Dans le métro ne vous risquez pas à boire ou manger à l’intérieur car c’est interdit et vous pourriez en ressortir avec une amende. De même pour un chewing gum !
  • A chaque station de métro il y a des toilettes gratuites et super clean.
  • Veillez à bien laisser les gens sortir et de ne pas forcer comme on le ferait en France, les Taïwanais sont très organisés et attendent en file indienne bien rangée devant la porte.

 

En bref, tout transport à Taïwan est vraiment d’une simplicité enfantine. 

Pour manger :

 

- Taïwan regorge de marché de nuit, vous y trouverez de tout mais seulement dans des spécialités Taïwanaises. Les prix sont

assez bon marché entre 80 DT et 200 DT, soit 2,22€ et 5,55€.

 

- Les fruits et légumes sont eux assez bon marché (un filet d’une quinzaine de clémentine 100 DT, soit 2,77€).

 

- Si vous voulez un jour vraiment manger pour pas cher, ou qu’il fait nuit et que tout est fermé, le Seven-Eleven, une grande chaine sera là pour vous alimenter à base de Noodles à réchauffer pour quelques centimes ou des petits plats préparés qui sont toutefois pas mauvais.

 

- Si vous souhaitez manger des plats un peu plus européens cela vous coûtera entre 200 DT et 500 DT, soit 5,55€ à 13,88€.

 

- Il peut être difficile dans certains coin de se trouver à manger, pas qu’il y est un manque de restaurant, non non, juste car tout est

écrit en signes chinois et que pour nous bein.. C’est du Chinois !

 

- Attention, ne sortez pas manger trop tard sinon tout sera fermé (Nous avons l’habitude de sortir vers 21h pour aller manger mais c’est déjà trop tard !).

 

- Pour les amoureux de boulangerie, vous serez gâté ! Taïwan fourmille de boulangerie. La plupart sont excellentes, la nourriture super fraîche. Elles sont en général tenu par des français qui font importer leur farine et autre de France. (Un croissant coûte 35 DT, soit 0,97€).

 Pour dormir :

 

A Taïwan, il y a beaucoup de logements mais les prix ne sont pas donnés.

 

Bon à savoir :

  • Si vous êtes en haute saison beaucoup de personnes réservent leur hôtels sur internet, assurez-vous auprès de votre hôte qu’il ne book pas la chambre pour quelqu’un d’autre pour ne pas vous retrouver à la porte ( cela nous est arrivé ) et surtout si vous avez un budget de backpackers comme le nôtre, veillez à bien réserver votre hôtel sur internet avant de débarquer dans la ville. C’est vraiment embêtant, nous n’aimons vraiment pas réserver sur internet, mais nous étions pour le nouvel an Chinois donc pas d’autre choix si l’on veut trouver un hôtel pas trop cher qui ne soit pas plein.

 

  • Attention aussi aux « day off » comme ils les appellent, ce sont les week-ends, les jours fériés, les vacances… Du jour au lendemain la même chambre peux doubler, voir tripler son prix ( ça nous ai arrivé une chambre que l’on payait 488 DT, soit 13,55€, est passée à 888 DT, soit 24,66€).

De tout et de rien bon à savoir

  • Les Taïwanais ne parlent souvent pas anglais, mais ils feront tout pour vous aider, ils sont très aimables. La plupart du temps ils prendront leur téléphone à la rescousse pour vous aider, sinon ils appelleront quelqu’un à côté.
  • Du 11 au 20 février les prix gonflent pour la période du nouvel an Chinois (Taxis, restaurants, hôtels).
  • Les prix augmentent également tous les week-ends.
  • Prix d’entrée au Zoo de Shu Shan à Kaohsiung 40 DT par personne, soit 1,11€.
  • Pour sortir de l’aéroport, vous pouvez prendre un bus. C’est à l’image de Taïwan, super bien indiqué donc super simple et économique. (De l’aéroport à notre hôtel nous avons payés 93 DT, soit 2,58€.
  • Prix bus de Taipei à Kaohsiung 530 DT par personne, soit 14,72€. 5h de trajet.
  • Prix bus de Kaohsiung à Kenting 340 DT par personne, soit 9,44€. 2h30 de trajet.
  • Prix bus Hengchun (Ville à côté de Kenting) à Fangliao 148 DT par personne, soit 4,11€. Train de Fangliao à Taitung 223 DT par pers, soit 6,19€. Train de Taitung à Hualien 265 DT, soit 7,36€. Total du trajet 7-8h. 
  • Prix train Hualien à Taichung 815 DT par personne, soit 22,64€. Trajet de 5h. 
  • Prix bus Taichung à Taipei 260 DT par personne, soit 7,22€. Trajet 3h.
  • Prix bus Taipei main station à l’aéroport 135 DT par personne, soit 3,75€. 1h de trajet.
  • Prix d’un envoi de colis par la poste : 1kg = 605 DT, soit 16,81€. / 2kg = 855 DT, soit 23,75€. / 3kg = 1105 DT, soit 30,69€. / 4kg = 1355 DT, soit 37,64€.   / 5kg = 1605 DT, soit 44,58€. / 10kg = 2855 DT, soit 79,31€.

 

Attention ! Nous ne savons pas pourquoi mais durant le mois passé à Taïwan, notre téléphone n’a eu aucun réseau de tout le mois (Opérateur Sosh), ce qui veux dire aucun appel, aucun message venu de l’extérieur, donc veillez à faire attention si vous devez recevoir un message ou un appel d’important. 


Voilà, vous savez tout sur Taïwan, alors bon voyage !

Pour aller plus loin, organisez votre trip avec : préparez votre voyage , faire son sac à dos, ou partir avec un petit budget .

 

Nos articles sur Taïwan ici : Taïwan


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Nous suivre en direct :

Découvrir le magazine :

Faire un don sur Tipeee :