Faire de l'auto stop

Faire de l'auto stop est un super moyen pour se déplacer. A la fois pas cher voir gratuit, il vous permet de faire de superbes rencontres inattendues et de rajouter de l'improvisation et changements de plan à votre voyage.

Mais avant de vous lancer dans les trucs et astuces du stop, parlons rapidement de la sécurité en auto stop. Même si comme je vous l'ai dit, l'auto stop est une bonne expérience humaine, comme partout nous ne sommes pas à l'abris de croiser une personne mal attentionnée.

Sécurité

  • Pour ma part je trouve l'auto stop pour une femme seule délicat, mais si la femme en question se sent prête .... Pour ceux qui ne sont pas rassuré(e)s et qui ont sur eux un téléphone, j'ai entendu parler d'une technique, surtout pour les femmes seules, qui consiste à relever la plaque d'immatriculation avant de monter et de l'envoyer pas message ou mail à un proche.
  • Ne pas faire d'auto stop la nuit, si vous n'êtes pas arrivés à destination, mieux vaut vous trouver un endroit pour dormir. Dans certains endroits, le monde de la nuit n'est pas le même que la journée. De plus vous risqueriez de vous faire percuter par une voiture qui ne vous verrez pas.
  • Gardez une distance de sécurité avec la route lorsque vous faites du pouce. Certains camions, absorbés dans ce qu'ils font ou leur téléphones ont tendance à se déporter sur la bande d'arrêt d'urgence.
  • Ne pas faire de l'auto stop sur l'autoroute (ce qui peut paraître logique mais j'en ai vu plus d'un !) en plus de cela, c'est souvent illégal.
  • Lorsqu'un chauffeur s'arrête, vérifier rapidement l'attitude du personnage. Lui demander où il va, combien de temps pour y aller et autres petites questions, pour s'assurer par exemple que le conducteur n'est pas alcoolisé (ça aussi j'en ai vu, et des bien faits !)
  • Attention à vos bagages ! J'ai déjà croisé deux auto stoppeurs qui, une fois la voiture arrêtée, ont posés leurs gros sacs dans le coffre, sauf que le conducteur à démarrer sans les laisser monter, volant tout leur matériel. Si possible, garder toute ses affaires avec soi dans la voiture. Etre attentif ....
  • Ne pas oublier ses affaires en descendant de la voiture par étourderie ( déjà fait).

Où faire de l'auto stop ?

Lorsque vous vous posez sur le bord de route pour lever le pouce, soyez logique.

L'endroit choisi pour faire du stop joue beaucoup sur le temps que nous allons passer au bord de la route. Quelques dizaines de mètres peuvent faire la différence. Alors mieux vaut marcher 10 minutes pour trouver le spot parfait et se faire vite embarquer plutôt que de passer la journée à compter les voitures passer.

Voici quelques conseils pour repérer votre spot:

 

  • Soyez visible ! Le conducteur à besoin de vous voir de loin. S'il n'a pas le temps de réfléchir il ne s'arrêtera pas. Ne vous cachez pas derrière le sommet d'une montée, préférez le bas d'une descente par exemple. Le conducteur à besoin de plusieurs secondes le temps de vous "analyser" le temps de se "rassurer".
  • Préférez les zones à faible vitesse, une voiture à 130 km/h aura moins le courage de s'arrêter que celle à 50.

 

  • Mettez vous du côté de la route de la bonne direction !!!!
  • Vérifiez que la voiture à la place de s'arrêter derrière vous. Cherchez un endroit où les voitures auront une facilité à s'arrêter sur le côté sans gêner les autres, et mettez vous plusieurs mètres avant, le temps que la voiture s'arrête.

 

  • Les aires de repos le long des routes, les stations services et péages sont tout aussi bien pour faire du stop statique comme pour demander directement aux conducteurs.

 

  • En ville inutile d'essayer, rejoignez en transports en commun ou à pied la sortie de la ville et trouvez vous un spot.

 

  • Ne pas se mettre sur les voies d'accélération, sorties de rond points et centre ville.

Comment faire du stop ?

L'apparence où du moins l'image que vous allez donner de vous et le deuxième gros point. Plus vous ferez "amical" plus vous aurez de chance dirons nous !

 

  • Gardez le sourire, toujours ! Même si c'est la 500ème voiture qui passe et qu'en plus elle vous klaxonne ! Le conducteur qui s'arrêtera ne veut pas quelqu'un qui fasse la gueule mais qui sourit !

 

  • Restez debout, ne vous asseyez pas !

 

  • Ne pas fumer ! Vous réduiriez clairement vos chances. Les non fumeurs ne s'arrêteront pas, gênés par la fumée ou l'odeur de votre cigarette.

 

  • Evitez d'être mouillé. Si vous avez subi la pluie mais qu'elle à cessée, changez de vêtement. Par expérience j'ai pu remarquer que les gens ne me prenais quasiment jamais quand j'étais trempé.

 

  • Si vous avez des gros sacs, cachez les ou cachez une partie. Les conducteurs sont souvent impressionner par la taille des sacs et pensent que ça ne rentrera pas (alors que ca passe toujours, quitte à avoir la tête aplatie contre la fenêtre). Tachez de garder tout de même un sac à vos pieds connotations routard, cela rassure de savoir que nous sommes un voyageur et pas un trainard de bord de route.

 

  • Vous l'avez compris l'apparence joue, alors même s'il fait froid, ne cachez pas votre visage. Faites de manière à ce que votre apparence rassure le conducteur.

 

Préparer son carton de destination

Toujours avoir un marqueur sur soi quand on fait du stop ! Le carton aussi est important, il indique au conducteur où vous voulez vous rendre. Sans carton, beaucoup de conducteurs ne s'arrêtent pas car ils ne savent pas si vous allez au même endroit ou non.

 

  • Le carton se trouve partout, dans n'importe quelle magasin ou surface vous en trouverez. Au pire demandez aux derrières des restaurants.

 

  • Ecrivez votre destination de manière à ce qu'elle soit lisible de loin.

 

  • Si l'inscription est trop longue, vous pouvez faire une abréviation logique.

 

  • Lorsque vous voulez faire une grande distance, mettez des villes intermédiaires pour augmenter vos chances d'être pris. Exemple si vous partez d'Orléans pour Marseille, ne mettez pas Marseille directement, mettez Bourges dans un premier temps. Etape par étape ...

 

  • Pour ma part je rajoute des petits dessins positifs pour rendre le carton plus agréable,  et donner plus envie.

Les bases du stop

Comme partout, il y a des règles à savoir et à respecter, voici celles de l'auto stop:

 

  • Lorsqu'une voiture s'arrête pour vous, courrez vers elle, ne la faite pas attendre.

 

  • Durant le trajet, parlez avec le conducteur. Il n'est pas votre taxi gratuit. S'il s'est arrêté en général c'est parce qu'il veut de votre compagnie, apprendre de vous et votre voyage. Racontez lui votre périple, posez lui des questions sur sa vie et celle de son pays. Ne faites pas les timide ;)

 

  • Si vous arrivez à un spot d'auto stop et qu'il y à déjà un ou des auto stoppeur(s), continuez à marcher et placez vous plus loin entre lui et la destination. Priorité à celui qui est arrivé en premier. Ne vous mettez pas 10 mètres derrière lui allez plus loin, pour ne pas faire penser aux automobilistes que vous êtes un groupe et lui porter difficulté.
  • Prenez à boire et un casse croute, on ne sait jamais combien de temps on va rester au bord de la route.
  • Dans un pays à faible niveau de vie, adaptez vous en fonction de la personne qui vous prend, vous pouvez participer à l'essence.
N'oubliez pas, conducteurs et voyageurs cherchons à passer un bon moment alors restons toujours positif. Vous l'aurez compris, faciliter un maximum la tâche à l'automobiliste. Et mettez vous à leur place. Quand on voit un auto stoppeur, on a que quelques secondes pour faire le choix de s'arrêter ou non !
Voilà, vous êtes prêts à partir sur le pouce ! Une expérience toujours pleine de surprises et de rencontres dont on se souvient toujours plus tard.
Si vous saviez le nombre de bonnes histoires et anecdotes grâce à l'auto stop (visites, rencontres, soirées) cela mériterait presqu'un article ! J'espère que l'article vous à satisfait !
Bon voyage,
Namasté !

Écrire commentaire

Commentaires : 0