Mouvement du 14 Juillet 2015

                                  Appel au peuple Français


Le mouvement du 14 juillet est un appel au peuple Français dans le but de lui redonner sa souveraineté.

 

Dans les grandes lignes, ce mouvement était contre la corruption des hautes sphères, contre les mensonges politiques économiques et militaire et contre le projet TAFTA.

L'objectif était donc de s'emparer de l'Elysée pour remplacer Hollande et son gouvernement par un conseil national de transition.


Plus d'infos sur le mouvement via les liens au dessus.


Je ne veux pas ici spécialement parler du mouvement du 14 juillet mais plutôt parler de la réaction de l'Etat face à ce mouvement.


Je n'ai jamais participé à un seul mouvement, je n'ai jamais manifesté, mais ce mouvement pour moi était important, c'était le jour où tout les Français auraient dut se rassembler pour une cause qui nous concerne tous.

Accompagné de trois amis, nous rejoignons donc le mouvement au matin du 14 Juillet à Paris. Nous étions près de 5 000 personnes, tous dans la vision pacifiste de vouloir faire le bien par le bien. L'Etat qui était au courant de l'organisation de cet évènement avait prévu la quantité de forces de l'ordre qui nous attendaient.  Evidemment l'accès à l'Elysée était bloqué par nombres de CRS. Le mouvement à donc décider de se déplacer dans Paris pour communiquer son message aux Parisiens.


La suite de la journée m'à fait comprendre que le gouvernement n'est pas avec nous, que la France n'est pas libre, pire encore, que les Français ont le devoir de suivre en fermant leur gueules. C'est ce 14 Juillet 2015 qui m'a persuader de créer cette plateforme "Médias du monde" sur mon site Internet. C'est la réponse du gouvernement Français qui m'à donné la persuasion de combattre ces élites pour  redonner aux peuples leur liberté, leur souveraineté, leur monde et vies qui leur appartiennent.

Le mouvement est composé de tout types de personnes allant de jeune majeur à retraités. Le mot d'ordre est la légalité et respect. Aucune casse de faite, aucune bagarre entre civils, le cortège se déplaçait au maximum sur les trottoirs, à la rencontre d'un barrage de CRS (à quasiment chaque coins de rue) le cortège demandait le soutien des forces de l'ordre en appelant "la police avec nous" rien de bien méchant puis évitait le barrage en continuant dans Paris.


Mais le gouvernement semble avoir peur, on remarque la tension monter du côté des forces de l'ordre. Le logo du mouvement était un rond vert, chaque personnes arrivant a Paris ayant ce logo qui tente de rejoindre le mouvement était contrôlé par la police et tenu à l'écart du mouvement.


En plus d'empêcher les gens de rejoindre librement sur la voie publique le cortège, les forces de l'ordre vers midi, commencent à vouloir diviser le cortège en pleins de petits groupes, ce qu'ils ont réussit finalement à faire aux bout de quelques heures.


En effet, en cet après-midi de 14 Juillet, alors que le cortège défilait calmement dans les rues de Paris, des groupes de CRS ont pris au piège morceau par morceau le défilé. A plusieurs reprises nous nous sommes retrouvés bloqués par les CRS, étant un plus petit groupe bloqué et n'ayant pas le choix, nous avons décidés de lever les mains en l'air et de passer tout doucement calmement en marchant en expliquant aux CRS que nous sommes dans nos droits de nous déplacer dans les rues et qu'eux en tant que forces de l'ordre, ils ont le devoir de protéger le peuple de France et ont le devoir de refuser les ordres illégale hors là, la police à apparemment reçu le devoir de taper sur les manifestants, de les diviser, de les mettre en garde à vue sans motif.


Et oui, alors que nous marchions les mains en l'air, les CRS ont usés de leur matraques. A plusieurs reprises la violence a été utilisée alors que la situation était calme et contrôlée. Coup de gazeuse, coup de matraque, de bouclier, les CRS n'ont pas retenu leur coup. Alors que les manifestants ne répondaient pas par la violence (et oui nous pensons que vous aussi petits policiers vous êtes dans la même situation que nous autant manipulés, et comptons sur vous pour qu'un jour vous vous mettiez réellement du côté du peuple  que soi disant vous défendez pour lutter contres vos hauts supérieurs qui vous donnent les ordres que mêmes vous exécutez à contre cœur j'en suis sure, on ne peut pas frapper sur un homme qui tente de retrouver sa liberté comme ça) et tentaient plutôt d'échapper aux coups, j'ai vu hommes, femmes, jeunes, vieux se faire tabasser. Une amie qui état venue avec nous s'est fait plaquer au sol, un gars qui était à côté de nous depuis un moment s'est pris un coup sur le crâne qui pissait le sang, je me suis pris quelques coups dont un bon gros coup de matraque dans le genou ! C'est quand même dingue, je ne me suis plus battu depuis le collège, je déteste la violence c'est pour moi le plus mauvais des chemins, je suis contre la guerre, la violence, la haine, le mépris, dans la rue et la vie de tout les jours je fait en sorte d'éviter les problèmes et conflits et il faut un 14 Juillet durant un mouvement pour la liberté pour me faire taper ? Par qui ? Par notre propre gouvernement celui pour lequel je suis soit disant un citoyen libre et protégé? C'est pour eux que l'on vote, ce sont  eux qui décident de nos cadres de vies ? Mais si mon gouvernement me frappe quand je montre mon mécontentement face à des projets comme TAFTA qui nous concernent nous citoyens et que notre gouvernement l'adopte sans nous demander notre avis veut il vraiment mon bien?

Coup de matraque au genou
Coup de matraque au genou

A notre tour, après un barrage de CRS nous sommes séparés du cortège.

Retour en train à Orléans, on met la TV, on va sur internet, pas un mot. Partout on voit que Paris a passé un excellent défilé de 14 Juillet. Pas un mot sur les Français luttant pour la liberté matraqués dans les belles rues Parisiennes.

Au bout de quelques jours un ou deux médias on fait un court article sur le fait que seulement 300 complotistes complétement allumés et nocifs pour la société s'étaient regroupés à Paris.


Le 14 Juillet 2015 n'aura pas redonné la souveraineté au peuple Français, mais ce jour là le gouvernement Français m'a prouvé qu'il était loin de vouloir notre bien, qu'il était prêt à être violent et malsain envers son propre peuple quand celui ci décide de prendre les bonnes décisions pour le bien de la société. Que nous citoyens ne sommes pas libre, ne sommes pas écoutés, ne décidons de rien, n'avons pas notre mot à dire, sommes désinformés, manipulés par les médias, qu'on nous donne le droit de manifester pour des causes de merde comme les milliers et milliers de je suis charlie, mais que pour certaines causes il est interdit de s'exprimer.

J'aimerai que le gouvernement nous explique pourquoi il a utilisé la force et a étouffé l'affaire contre des soit disant COMPLOTISTES AUX IDEES FOLLES, si nous étions réellement fous et propagandions la folie, pourquoi ne pas nous laisser parler dans le vent ? Je sais pas, depuis quand écoutons nous les fous ? Normalement pas besoin de frapper sur un fou qui crie la connerie puisqu'il est fou ? Pour moi la violence est un recours face à la peur, l'échec. Celui qui frappe est celui qui est en position de faiblesse. Ce 14 Juillet, le gouvernement à taper sur son peuple ... je vous laisse les vidéos ci dessous pour vous faire une idée...


Appel à l'éveil # mouvement du 14 juillet 2015


TAFTA-gueule.

Mouvement du 14 Juillet 2015 - Bruno Le Floch


Mouvement du 14 Juillet 2015 - Thierry Borne


Eric Fiorile - Appel aux Français 14 juillet 2015 1/4

Eric Fiorile - Appel aux Français 14 juillet 2015 2/4

Eric Fiorile - Appel aux Français 14 juillet 2015 3/4

Eric Fiorile - Appel aux Français 14 juillet 2015 4/4


Que s'est il vraiment passé le 14 juillet 2015


Mouvement du 14 juillet 2015


Mouvement du 14 juillet Paris


Mouvement du 14 Juillet 2015 au pied de BFM TV


Manipulations de BFM TV "300 complotistes aux idées folles" merci les merdias une fois de plus pour la liberté d'expression !


Mouvement du 14 juillet - Reportage - Vu de l'intérieur, 300 personnes ?


Le mouvement de la résistance continue !


Le bilan de Scady


Révolution de Human Resistance


Révolution de Niradil


Thierry Borne vient récupérer son camion